Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Alehsam

Le blog de Alehsam

Ce blog a pour but de vous présenter le projet de construction de hôpital Ste Anne pour les pauvres à Mananjary à Madagascar et les actions menées par l’association ALEHSAM pour aider à la construction et le financement de cet hôpital.


Projet d'une station d'épuration

Publié par Alehsam sur 11 Juillet 2014, 10:09am

Catégories : #Nouvelles des travaux

Il y a encore très peu de stations d'épuration à Madagascar.  Mananjary qui est pourtant une ville relativement grande n'en possède pas.

Toutefois, il est indispensable qu'une telle structure existe sur le site du futur hôpital Sainte Anne qui produira une quantité non négligeable d'eaux usées.

 

C'est avec nos amis de l'ADRAR du Lot et Garonne que nous y travaillons puisque l'association a décidé de prendre en charge tant sur le plan technique que sur le plan du matériel nécessaire cette installation du traitement des eaux usées.

Deux solutions sont possibles. 

La solution traditionnelle que nous connaissons bien et que nous reconnaissons à l'abord des villages en France avec les deux cuves en béton et dont on voit le "brassage" des eaux à traiter.

Et puis une seconde, biologique dont le système se répand de plus en plus pour un résultat tout aussi fiable.

Au départ, avec nos amis, nous avions pensé à une mini-station traditionnelle à 2 bacs à cause des cyclones et d'une pluviométrie trop abondante qui ne doit pas nuire au bon fonctionnement de la station par un débordement. Après réflexion et étude, le choix a été arrêté pour une station de type biologique.

 

Si les structures de l'hôpital ne sont pas terminées, il nous faut déjà préparer le site d'accueil de la station. Nos amis de l'ADRAR seront sur place au mois de novembre.

(Cliquer sur la pièce jointe). Nous demeurons dans la dynamique choisie d'un site et d'un hôpital dans un environnement durable et respectueux de la nature même si nous sommes dans un pays où les moyens pour ce faire sont limités et pas toujours une préoccupation première.

Projet d'une station d'épuration

Lors des cyclones, le fleuve Mananjary qui n'est pas très loin déborde et vient inonder les rizières du site HSA.

Projet d'une station d'épuration

Avec le temps et plusieurs cyclones depuis, nous avons désormais l'expérience de la hauteur maximale des eaux.

Les digues pour passer d'une colline à l'autre ont été "montées" en conséquence. Celle-ci est le point de référence.

Projet d'une station d'épuration

Il suffit d'utiliser notre laser pour calculer les hauteurs nécessaires pour une mise hors d'eau.

Projet d'une station d'épuration

C'est ce que nous avons fait au mois de novembre 2013 avec Louis Couturier le président de l'association Amour et Partage du Doubs. Louis et son épouse Marie Aimée viennent 3 mois, chaque année à Madagascar pour œuvrer auprès des plus pauvres. Ils étaient venus pour l'installation des sanitaires sur les quatre premiers pavillons. Malheureusement, un retard sur le chantier n'a pas permis à nos amis de travailler à la pose des premiers sanitaires. Qu'à cela ne tienne, Louis a eu du travail plus qu'il n'en faut durant leur séjour parmi nous

Projet d'une station d'épuration

Le laser nous confirme ce que je savais déjà : la rizière sur laquelle nous nous trouvons n'est pas parfaitement horizontale.

Lorsque nous commencerons à la travailler au motoculteur, il faudra y remédier pour permettre ensuite lors de son exploitation une parfaite maîtrise de l'eau et obtenir ainsi une production optimum de riz.

Projet d'une station d'épuration

Il faut faire les calculs pour, sur la gauche de l'image, remblayer une rizière et mettre hors d'eau une étendue suffisante pour accueillir la seconde fosse de la station d'épuration.

Projet d'une station d'épuration

Voici donc la rizière qui, une fois comblée, sera un des deux bassins de la station d'épuration.

Cette rizière est au bas du verger qui forme un cirque. En cas de cyclone ou de fortes pluies beaucoup d'eau vient s'y déverser.

Projet d'une station d'épuration

Au moment du grand aménagement du site, nous y avions posé des buses pour le drainage d'un excès d'eau pluviale.

Ces bus que nous avons remplies de pierres vont rester et continueront leur rôle éventuel de drainage sous la terre lorsque la rizière sera comblée.

Projet d'une station d'épuration

L'aménagement des 3 plateformes de l'hôpital est quasiment terminé. Il reste cependant à dégager la terre du lieu où se trouvera le bloc opératoire.

Le temps aura permis de gérer "le déblai et remblai" et nous rendre service puisque nous avons maintenant besoin de cette terre pour combler la rizière pour la station d'épuration.

Combien de camions de 3 m3 seront-ils nécessaires pour combler la rizière ? Aucune idée encore. 300, 400 ? On y travaille déjà. Nous le saurons lorsque nous aurons terminé.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents