Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Alehsam

Le blog de Alehsam

Ce blog a pour but de vous présenter le projet de construction de hôpital Ste Anne pour les pauvres à Mananjary à Madagascar et les actions menées par l’association ALEHSAM pour aider à la construction et le financement de cet hôpital.


Lettre commune du Père LHOMME - janvier 2016

Publié par Alehsam sur 23 Février 2016, 20:15pm

Mananjary, le 24 janvier 2016

 

Chers amis,

 

Les 4 premiers pavillons de la première plateforme sont quasiment terminés : les réseaux des eaux usées, le carrelage et sanitaires sont faits et posés.

Deux amis électriciens de La Réunion seront sur le chantier 11 jours à partir du 16 février. Cela devrait aller relativement vite car nos amis d'ESF avaient préparé les plans d'installation de la distribution. Il était difficile de trouver sur place à Mananjary des professionnels pour de telles installations et trop onéreux de faire venir des gens de la capitale. Une nouvelle fois la solidarité s'est mise en place !

Pour ces premiers 4 pavillons, il ne restera plus qu'à couvrir les varangues, à faire la peinture et poser les plafonds en lattes de PVC blanc brillant (les solives sont déjà en place). Pour la peinture, j'ai la personne qu'il faut et que j'avais formée il y a une vingtaine d'années à Nosy-Varika le district de brousse où j'étais pendant 15 ans. 

Avancée des pavillons de l'hôpital début février 2016Avancée des pavillons de l'hôpital début février 2016

Avancée des pavillons de l'hôpital début février 2016

A Madagascar, ce sont plutôt des maçons qui posent le carrelage. Le résultat peut être bien mais c'est nettement plus long. Qu'à cela ne tienne, j'ai fait appel à nos amis de l'Arehsam de La Réunion qui ont payé les billets d'avion de nos amis carreleurs Robert et Jean Fred ainsi que de Yannick pour la plomberie. Moins d'une quinzaine de jours en octobre dernier et le tour était joué et cela d'autant mieux qu'ils ont pris le temps de former à la pose de carrelage deux de mes jeunes maçons dont l'un est désormais capable de faire seul des poses de belle qualité. C'est d'ailleurs lui qui a terminé ce que nos amis réunionnais n'ont pas eu le temps de faire. 

Lettre commune du Père LHOMME - janvier 2016Lettre commune du Père LHOMME - janvier 2016Lettre commune du Père LHOMME - janvier 2016

Toujours avec lui, Didy, son surnom, au mois de novembre, ce sont nos amis de l'Alehsam, le Dr Pascal, son épouse Marie Renée (ils étaient déjà là 3 semaines en juillet avec Gérard leur curé et Suzanne la nouvelle présidente de l'association pour des travaux de peinture, triage de carrelage, les conteneurs ESF et beaucoup d'autres choses encore - on voit ou on verra tout avec les reportages photos légendées sur nos sites - avec leur ami Maurice qui ont posé le carrelage de la pharmacie centrale et du laboratoire. Mission accomplie à la fin de leur séjour !

Pascal Petitmengin, Maurice Jardinier et Didi, l'ouvrier malgache formé pour la pose de carrelage.Pascal Petitmengin, Maurice Jardinier et Didi, l'ouvrier malgache formé pour la pose de carrelage.

Pascal Petitmengin, Maurice Jardinier et Didi, l'ouvrier malgache formé pour la pose de carrelage.

Depuis le début du projet, je savais que le travail des finitions serait long (il s'agit d'un hôpital) et cela me souciait. Il y a heureusement nos amis architectes Jacques et Evelyne Péré que je peux déranger à tout moment. Mais, dans le fond, je me rends compte que cela va bien mieux que je l'envisageais même si, bien sûr, il me faut prévoir les diverses interventions et tenir compte des différentes missions des amis venant de l'extérieur et de la date de leur venue.

Pardonnez moi de vous donner ces détails mais c'est seulement pour dire que je suis confiant pour le reste des bâtiments dont je sais maintenant que ça ira bien plus vite aussi bien pour la construction des structures que pour les finitions et les divers aménagements. D'ailleurs, les 3 grands pavillons d'hospitalisation seront probablement terminés vers la fin de ce semestre (nos équipes amies de l'extérieur devraient revenir en juin). Ceux des urgences et des cuisines sont bien sortis de terre ; on arrivera assez vite aux charpentes dans les 2 mois à venir. Alors que reste-t-il à construire d'indispensable dans l'immédiat pour que l'hôpital puisse ouvrir au plus vite ?

1) La maison du directeur de l'hôpital soutenue financièrement par les Missions Etrangères dont je suis l'un des membres et qui est un bâtiment important car ce sera également une maison d'accueil pour tous nos amis médecins, chirurgiens spécialistes voire paramédicaux qui souhaiteront venir faire des missions chez nous. Je crois vous avoir déjà dit que l'ensemble du personnel sera bien sûr malgache mais que l'hôpital n'aura pas les moyens financiers de faire appel à des spécialistes de la capitale. Les propositions sont déjà nombreuses ! 

Cette maison est commencée depuis un bon moment mais j'en arrêtai souvent la poursuite pour faire avancer le reste. Néanmoins, nous en sommes maintenant à la couverture. Il ne me faut plus tarder à habiter sur place pour des raisons de sécurité, toujours malgré un gardien de nuit et un chien qui fait bien son travail. Le matériel désormais important sur place risque de susciter des convoitises.

Maison du directeur début février 2016

Maison du directeur début février 2016

2) Le plateau technique avec ses 2 blocs chirurgicaux, la radio, la stérilisation etc... C'est le bâtiment le plus conséquent de tout l'ensemble dont le toit recevra les 249 panneaux solaires prévus. Les murs montent. Nous profitons de l'expérience des autres constructions et permettra à celle-ci de progresser relativement vite. Pour un tel ouvrage, nous sommes souvent en lien avec nos amis architectes et différentes sociétés de la capitale déjà pour l'aménagement de tout l'appareillage.

Fondations des deux blocs opératoires début février 2016

Fondations des deux blocs opératoires début février 2016

3) Un bâtiment de taille non négligeable à étage où seront les garages, les ateliers, la lingerie et la logistique solaire. Il a fallu un gros travail de 3 mois de déblai-remblai. Les fondations sont déjà coulées. Les murs ne devraient pas tarder à être montés. Voilà pour les constructions urgentes à terminer.

Au cours de l'année passée, nous avons aussi construit le bâtiment de la centrale thermique d'appui. Il accueille déjà les 2 groupes électrogènes de 60 et 26 kwa. Nos amis d'électriciens sans frontières qui prennent en charge la production et la distribution de l'énergie ont été sur place un mois et demi jusqu'au 15 décembre pour la mise en œuvre de cette centrale quasiment prête à fonctionner. Maggy Hanssens, la chef du projet ESF pour HSA avec Philippe et Claude (déjà plusieurs missions parmi nous) qui venait pour la première fois ont été un véritable encouragement pour nous tous. Ils ont bien sûr fait un magnifique travail avec les artisans locaux nécessaires.

Intérieur du local des groupes électrogène

Intérieur du local des groupes électrogène

Fin octobre, ce fut au tour de nos amis de l'Adrar (forage et pompage de l'eau) d'être sur place pour l'étude de la station d'épuration biologique (peut être la première dans le pays, à vérifier) pour finaliser la future station. Les plans sont prêts. A nous, dans les mois à venir à travailler à la partie qui nous revient et à l'association de nous envoyer en conteneur le matériel que l'on ne trouve pas ici. Ce n'est pas une "mince affaire" mais comme toujours nous sommes entourés depuis la France par des personnes compétentes à l'esprit solidaire qui ont vraiment à cœur ce magnifique projet !

Les derniers visiteurs de l'année qui sont venus nous prêter "main forte" étaient Louis et Marie-Aimée Couturier d'Amour et Partage dont l'association prend en charge l'ensemble des sanitaires de l'hôpital. C'est d'ailleurs fait car nous sommes allés avec Louis acheter à la capitale l'ensemble des sanitaires "qualité Europe" pour tout l'hôpital. Rendez-vous est pris pour la fin de cette année pour une nouvelle mission !

Dans le fond et depuis le mois d'août avec d'abord la venue de 8 scouts, garçons et filles, de Paris qui n'ont pas ménagé leur peine, nous n'avons pas cessé d'avoir la visite d'amis qui passaient (les moins nombreux) et de ceux qui venaient pour travailler avec nous. L'année 2016 s'annonce encore prometteuse en visites et missions de travail ! C'est un encouragement permanent alors que la complexité d'un tel projet, s'il est bien réel, se met magnifiquement et sûrement en place.

Il est vrai que nous pouvons compter sur des amis toujours nombreux sans parler des diverses et tout aussi nombreux groupes et associations dont la fidélité au projet va nous permettre, tous ensemble de le mener à bien. Il me semble que le plus difficile ou plutôt le plus long est derrière nous. Mais nous sommes loin cependant d'avoir terminé ! Je me réjouis déjà des nouveaux amis qui souhaiteraient à leur tour, comme on le dit avec "les habitués", entrer "dans l'Aventure HSA" !

Je crois, pour terminer, que la meilleure manière de vous dire merci pour votre amitié, votre fidélité et votre aide, est de continuer inlassablement la tâche entreprise, un bel hôpital pour les plus défavorisés d'entre nous ici dont nous savons qu''il faudra ensuite le faire fonctionner et vivre à des normes indispensables (les nôtres mais qui tiennent compte aussi de la culture locale) pour le bien être et la meilleure santé des malades accueillis.

A tous, une belle année 2016 ! 

Jean-Yves

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents