Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Alehsam

Le blog de Alehsam

Ce blog a pour but de vous présenter le projet de construction de hôpital Ste Anne pour les pauvres à Mananjary à Madagascar et les actions menées par l’association ALEHSAM pour aider à la construction et le financement de cet hôpital.


Des arbres à abattre

Publié par Alehsam sur 12 Mars 2013, 12:00pm

Catégories : #Nouvelles des travaux

Chers amis,

 

2010 et 2011 ! Deux années où nous avons eu, à Mananjary, des cyclones. Je ne reviens pas sur les dégâts occasionnés sur le site car tellement plus dramatique ailleurs lorsqu'il y a des morts ! Chez nous, sur HSA, ce n'était que du matériel même si cela fait peine de sembler travailler pour rien car il faut recommencer.

Ce n'est plus vrai aujourd'hui avec la construction des murs de soutènement que nous avons été obligé de faire sur plusieurs années. Cet aménagement là touche à sa fin sinon quelques mètres encore que nous ferons en son temps. Justement, cela s'est vérifié lors du cyclone de 2011.

Si nous n'avons plus à craindre des glissements de terrains sur les parties constructibles du site HSA, des arbres, des eucalyptus, de taille respectable, devenaient dangereux pour les cases des ouvriers et les pavillons de l'hôpital plus tard. Lors de vents violents, cette variété d'eucalytus au bois blanc casse facilement. C'est en plus un arbre très haut qui fait facilement imaginer son poids.

Pour "régler la question", l'Alehsam nous avait offert une tronçonneuse. J'ai commencé ce travail de professionnel dans lequel, il faut le dire, je ne suis pas trop à l'aise.

En octobre 2011, lorsque nous commençions à y travailler, passaient Louis et Marie Aimée Couturier de l'association Amour et Partage du Jura. Ils revenaient à Mananjary voir le travail qu'ils avaient réalisé l'année précédente à la léprosie de Marovahy à quelques dizaines de mètres de chez nous après avoir encore réalisé une nouvelle mission dans une léproserie dans la région de Tuléar. Louis savait parfaitement manier l'engin : il fut facile de constater qu'il n'en était pas, comme moi, à son premier coup d'essai ! 

 

1-arbres-a-abattre.JPG  3 arbres à abattre

xxxxxxxxxxxxxxPhotox1xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxPhotox2

Photo 1 : Le travail commence sous l'oeil de Jean Paul, le gardien.

Photo 2Il y en a bien une vingtaine à abattre.

 

  2-arbres-a-abattre.JPG     4-arbres-a-abattre.JPG  

XXXXXXXXXPhotoX3XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXxxXXXXXXXXPhotoX4XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXxxxxxx

Photo 3Ces eucalytus au bois blanc font bien 20 mètres de haut, voire plus. Leur âge ? Je ne saurais le dire exactement : au moins 25 ans.

Photo 4 : Il est toujours émouvant de voir un arbre tomber.

 

5-arbres-a-abattre.JPG  6-arbres-a-abattre.JPG

xxxxxxxxxxxxxxPhotox5xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxPhotox6

Photo 5 : Si Marie Aimée connaît les compétences certaines de son époux, il lui faut venir néanmoins jeter un coup d'oeil  car du vétiver gêne l'opération.

Photo 6 : On ne peut être qu'émerveillé par le choix de l'angle de coupe pour que l'arbre tombe là où on veut.

 

 7-arbres-a-abattre.JPG    8-arbres-a-abattre.JPG

 

XXXXXXXXXPhotoX7XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXxxXXXXXXXXPhotoX8XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Photo 7 :  Il est facile de constater que ce n'est du travail de "commençant".

Photo 8 : L'arbre est bien tombé là où Louis le voulait. Cela m'a permis de constater  que notre mur de soutènement n'a été en rien ébranlé. Encourageant !

 

9-arbres-a-abattre.JPG

Photox9

Photo 9 : Louis peut être satisfait de son travail et moi, encore plus. Et tout cela dans un temps difficilement imaginable.

 

Aujoud'hui, à cet endroit poussent des caféiers, des canneliers, girofliers et d'autres essences d'arbres à fleurs ou non! Ceux qui sont appelés à devenir importants sont "plus loin". ils faut, par contre, redonner de la "noblesse" à la terre car l'eucalyptus "pompe" beaucoup d'eau et épuise la terre.

Ce n'est pas cette variété d'eucalyptus au bois blanc qui est utilisée aussi bien pour les cases locales ou les charpentes des maisons en dur. Il vieillit mal, est attaqué par les bêtes et pourrit assez vite.

 

Et puisque nous allons commencer sous peu les charpentes des premiers pavillons d'HSA, j'aurai l'occasion de vous parler de l'eucalyptus au bois rouge. Ce bois, c'est autre chose !

 

Nous aurons de nouveau le plaisir d'avoir cette année au mois d'octobre Louis et Marie Aimée Couturier dont l'association Amour et Partage prend en charge la plomberie et les sanitaires des 4 premiers pavillons.

 

Avec toute mon amitié !

 

Jean Yves

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents