Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Alehsam

Le blog de Alehsam

Ce blog a pour but de vous présenter le projet de construction de hôpital Ste Anne pour les pauvres à Mananjary à Madagascar et les actions menées par l’association ALEHSAM pour aider à la construction et le financement de cet hôpital.


Lettre commune du Père LHOMME (janvier 2014)

Publié par Alehsam sur 11 Février 2014, 22:00pm

Catégories : #Lettres communes de Jean-Yves LHOMME

Je ne suis pas encore trop en retard cette année pour vous adresser à la fois mes vœux et vous dire où nous en sommes du chantier du futur Hôpital Sainte-Anne de Mananjary. Néanmoins, le temps s'écoule si vite que je décide de prendre du plaisir en cette journée de dimanche pour, en quelques lignes, vous donner des nouvelles, que beaucoup d'entre vous attendent, d'un chantier qui a pris forme les mois passés et vous informer de ce qui se fera en 2014.

L'exercice n'est pas si aisé car il faut, à la fois me limiter à une seule page et être, autant que faire se peut, précis dans ce qui devrait se réaliser dans les mois à venir. S'il y a, heureusement, les sites de nos 3 associations qui sont plutôt au plus juste pour montrer l'évolution du projet grâce à la bonne volonté et au travail des uns et des autres, il n'empêche que tout le monde n'a pas Internet.


Le fait est désormais acquis, me semble-t-il ! L'ensemble du projet tel qu'il a été défini dès sa genèse prend les formes décidées et souhaitées pour l'ensemble d'une population dont, je répète souvent, qu'il est dans un état sanitaire, même s'il n'en a pas toujours pleinement conscience, de déficience criante. L'éducation et la santé sont les deux pôles quasi-vitaux de tout peuple qui aspire au progrès par un développement réel et durable. C'est ce à quoi nous voulons travailler et dans lequel nous sommes engagés puisque c'est la population la plus pauvre sans que parfois elle le sache elle-même, qui nous interpelle. J'ai déjà du vous le dire dans telle ou telle de mes interventions : "on ne s'habitue jamais à la souffrance ou à la détresse de l'autre !" Alors voilà et c'est heureux, nous continuons d'être "complètement immergé" dans le  projet que nous menons ensemble !


Contrairement aux fois précédentes, je ne reviens pas sur l'aménagement d'un site important puisque l'essentiel a déjà été réalisé et que le reste se fera au fur et à mesure des besoins ou sur les aléas climatiques qui ne nous ont  pratiquement pas perturbés en 2013 même si la période cyclonique est loin d'être terminée et qu'il pleut toujours autant dans notre région (2448 mm l'année précédente).Toitures 3

 

Vous vous rappelez, peut-être, que la construction de l'ensemble desstructures pavillonnaires ont débuté en avril 2011. Les 4 premières sont en voie d'être terminées quant au gros œuvre avec couverture et menuiserie aluminium dans les semaines à venir.


Sur la seconde plate forme, les 3 premiers pavillons sur 5 d'hospitalisation médicale et chirurgicale sont  bien sortis de terre puisque nous en arrivons aux pignons. L'implantation des 2 derniers de cet ensemble devrait se faire au cours de ce trimestre avant d'en arriver à l'avant dernière étape qui est celle du bloc chirurgical et autres locaux inhérents à cet ensemble (en 2015?). Si les 5 pavillons de cette seconde plate forme sont de dimensions nettement supérieures aux 4 de la première plate forme, ils profitent de l'expérience des maçons qui ne font que 14-01-Pavil.-Medic-3.JPGreproduire ce qu'ils savent déjà bien faire avec néanmoins quelques inconvénients comme le renouvellement des coffrages qui ne sont pas réutilisables à loisir et dont il faut en rajouter, dimensions supérieures obligent ! Le travail artisanal nécessite du temps pour un travail fini dont la qualité ne "s'effiloche" pas au fil des jours et des mois. Il s'agit là en quelque sorte d'un contrat moral que je me suis imposé et dont je reste persuadé, sans entrer dans les détails techniques, qu'il produira en son temps des fruits quand à la maintenance des structures dans une région tropicale chaude et humide secouée par des vents cycloniques violents.


Dans ma lettre de janvier 2013, je faisais allusion à 2 points vitaux pour le bon fonctionnement d'un hôpital, l'eau et l'électricité (vous vous souvenez que nous sommes à 5 km de la ville).


La question de l'eau est "derrière nous" puisque nos amis de l'ADRAR du Lot et14-01-Pompe.JPG Garonne avec une entreprise d'Antananarivo ont terminé la phase du pompage (le forage, c'était en 2012). Certains d’entre vous étaient là en octobre dernier pour l'inauguration de la station complètement automatisée qui donne entière satisfaction quand à la conception technique de l'ouvrage, la qualité du matériel employé, les compétences déployées. Le résultat répond à nos attentes et c'est bien entre 14 000 et 16 000 litres/jour qui peuvent être pompés. Forts de cette amitié et d'une franche collaboration avec nos amis de l'ADRAR, nous commençons déjà à réfléchir et à travailler sur la station d'épuration des eaux usées de l’HSA. Inutile de vous dire le plaisir que j'ai à continuer à travailler avec nos amis sur un projet d'épuration dont nous savons bien qu'ils ne sont pas nombreux dans le pays  pour la qualité d'épuration que nous recherchons.


La question de l'électricité a également bien évolué en 2013 puisque nos amis d'ESF (Electriciens Sans Frontières), après 2 missions d'identification sur place, ont validé le projet HSA pour la production et la distribution de l'énergie Pose anémomètre 4nécessaire. La section ESF d'Ile-de-France qui collabore avec nous, est actuellement en recherche de fonds. Si la question de l'énergie de l’HSA est complexe, l'investissement sera également cher. Nous pouvons vivement  souhaiter que beaucoup de bailleurs potentiels d'ESF s'intéressent au projet HSA alors que de grands entreprises d'électricité ou de matériel bien connues en France sont déjà présentes pour des fournitures.

           

Les visites des amis de l’HSA venant de l'extérieur sont de plus en plus nombreuses ! Je vais m'essayer à les énumérer toutes pour l'année écoulée mais il est certain que je vais en oublier surtout celles qui concernent les passages rapides voire éclairs (nombreux). J'espère que personne ne m'en voudra !

Il y a maintenant les habitués qui viennent pratiquement tous les ans, je pense à nos amis de Lorraine ou à Gérard, ami médecin de La Réunion (en fait lorrain... et 2e vice-président de l'Arehsam) venu avec un ami journaliste du Journal de Ile de La Réunion (le JIR) dont vous avez retrouvé des articles sur nos sites, nos amis Philippe et Claude d'ESF, des membres de l'Arehsam, le nouveau président Jean Luc, le 1er vice-président André, et Marcel un adhérent actif et convaincu (une première alors que nous sommes voisins... à 800 km), nos amis Evelyne et Jacques, les architectes, qui ont encore "abattu" sur place un travail considérable sans parler du reste depuis la Touraine, le docteur Pascal Petitmengin et son épouse Marie Renée, infirmière de Meurthe et Moselle qui venait se mettre à notre disposition une bonne quinzaine de jours pour une première fois (des photos parues sur nos sites) et qui seront de nouveau parmi nous en juillet prochain, les amis de l'ADRAR fin octobre ainsi que Louis Couturier (président d'Amour et Partage du Doubs) avec son épouse Marie Aimée aux mois de novembre et décembre. Louis venait à Mananjary... pour monter les sanitaires que son association subventionnait pour les 4 premiers pavillons... mais le retard pris a fait que cela n'a pas été possible. Qu'à cela ne tienne, il a monté le portail d'entrée du site confectionné par les amis de l'Atahsam et fait "mille" autres choses. Louis et Marie Aimée comme les autres amis sont aussi chez eux avec nous et chez nous ! Ils reviendront d'autant plus que l'association Amour et Partage a décidé de subventionner les sanitaires de l'ensemble de l'Hôpital... et qu'il reste tellement à faire!

J'aimerai trop vous parler de ce que font les uns et les autres dans l'une de nos associations ou non ou bien à titre individuel... mais je suis toujours tenu par ma seule et unique page ! Il me faudra, un de ces jours, envisager une autre lettre... qui ne sera donc plus traditionnellement annuelle !

 

Je lançais en janvier 2013, l'idée d'une rencontre de tous les acteurs et amis de l’HSA à Paris au mois d'octobre car si je connaissais quasiment tout le monde, ce n'était pas vrai pour tous. Cela s'est fait ! "Une première réussie" et au P-11.jpgdelà de mes espérances. 36 personnes présentes le vendredi 18 octobre et 45 le lendemain ! Un ensemble très représentatif de toutes les personnes individuelles, associations ou organismes qui s'investissent avec nous ou qui l'envisagent dans l'Aventure HSA. J'exprime un grand merci à la Société des Missions Etrangères de Paris à laquelle j'appartiens qui nous a chaleureusement et magnifiquement accueilli. Rendez-vous est pris pour 2015 ! Si les semaines ont passé depuis, je souhaite reprendre ce que nous avons vécu et préparer un petit reportage photos légendées que l'on retrouvera, comme à l'habitude, sur nos sites. Tant par la qualité des témoignages exprimés que le travail fait en commission, il fallait que cette rencontre ait eu lieu!

           

Le 28 décembre dernier, avec mon évêque, Mgr Alfredo, nous partions pour l'île de La Réunion. Il était important de rencontrer et d'encourager le nouveau bureau de l'Arehsam, l'une de nos 3 associations et la première dans l'ordre de leurs existences.

LR 9Dès la descente de l'avion, une première réunion d'information et de travail ! Moment fort convivial où nous avons constaté, résultats à l'appui, le désir de continuer de nous soutenir d'autant plus que notre proximité dans l'océan Indien est un atout que j'avais déjà mesuré lorsque je passais 2 années sur l'île. C'est vrai aujourd'hui dans la phase de la construction de l'hôpital et ça le sera davantage dans celle de son fonctionnement.

Notre président Jean Luc nous avait aménagé 2 rendez-vous avec les institutions de l'île, La Région et le Conseil Général. C'est M. Camatchy, le vice de la Région et délégué de la santé qui nous a reçu une bonne heure, très intéressé par le projet HSA ; nous sommes vivement encouragés à préparer un dossier sans tarder. Pour le Conseil Général, nous étions reçu par M. Lorion et sa secrétaire, un technicien de l'institution en charge des dossiers de ce type. Sans entrer dans les détails et au delà de la demande sèche d'une subvention qui pourrait ne pas être accordée compte tenu des conjonctures, proposition nous a été faite d'un véritable partenariat qui, s'il serait plus que satisfaisant pour nous, le serait également pour le département réunionnais qui connait un fort taux de chômage des jeunes alors que des compétence existent et pourraient nous être à la fois fournies et transférées. J'aurai l'occasion de vous en reparler plus longuement.

 

A travers ces quelques lignes, vous constatez avec moi que le projet HSA qui prend une réelle consistance entre dans une phase toujours plus complexe. Vous le savez maintenant, tout n'est possible que parce que vous êtes là avec nous et de toutes les manières. Alors oui ! Chers amis, du fond du cœur, encore une fois merci pour le fruit de votre générosité qui nous permet de mener à bien ce beau projet de l'hôpital Sainte-Anne pour les plus défavorisés.

 

Avec ma franche amitié, à tous une belle et bonne année 2014 !

 

Jean-Yves

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents