Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ALEHSAM

ALEHSAM

Ce blog a pour but de vous présenter le projet de construction de hôpital Ste Anne pour les pauvres à Mananjary à Madagascar et les actions menées par l’association ALEHSAM pour aider à la construction et le financement de cet hôpital.


Lettre commune Janvier 2013

Publié par Alehsam sur 29 Janvier 2013, 21:05pm

Catégories : #Lettres communes de Jean-Yves LHOMME

Mananjary, le 1er janvier 2013

 

Chers parents et amis,

 

Eh oui, c'est bien en ce jour de l'an que je rédige ma traditionnelle lettre commune et annuelle ! La nuit sans réveillon fut bonne et même si j'entendais, au loin dans la ville, la musique, je me suis réveillé "frais et dispo" pour réaliser, comme chaque année, ce qui me tient à cœur, partager avec vous ce qui a fait toute ma vie durant l'année écoulée. "Dire une année" sur une seule feuille relève d'une gageure tant ont été riches, pourtant, les douze mois écoulés alors qu'il ne s'est rien passé d'extraordinaire en ce qui me concerne puisque j'ai essayé de demeurer fidèle et présent à ce que l'on me demande de faire... mais je vais néanmoins m'employer à cet exercice agréable avec sérénité en ce matin de fête. Je n'aurai sûrement pas terminé ce soir, car il va me falloir faire des choix pour vous permettre, de nouveau, d'entrer à la fois dans la philosophie du projet de l'Hôpital Sainte-Anne (HSA) que vous connaissez bien désormais puisque vous êtes devenus de diverses manières des partenaires et vous dire les étapes importantes du chantier en 2012.


Il y a quelques jours, j'écoutais sur France Info une émission que l'on m'a adressée via Internet. Il s'agissait d'une intervention de M. Cerdan, secrétaire général d'ESF (Electriciens Sans Frontières) au sujet de l'association et de ses interventions dans le monde. Si j'ai franchement apprécié l'ensemble de l'interview, plusieurs convictions exprimées me permettent de comprendre que nous ne sommes pas seuls, que partout où nous nous trouvons, il y a des hommes de bonne volonté et que ce n'est pas inopportun de se le redire tant, ici ou là, notre monde est blessé. Je le savais mais j'avais besoin de le réentendre ! Il disait simplement, humblement : "Aider ceux qui aident". Dans le fond, nous sommes tous, ensemble, dans cette dynamique et j'ai plaisir à commencer mon partage avec vous de cette manière car je crois que c'est ce que nous vivons, encore une fois, de tant de manières !


Sur ma dernière lettre, celle du 15 janvier 2012, j'avais beaucoup insisté sur le travail considérable (et les aléas climatiques) mais indispensable de l'aménagement du site avec la création des plates formes nécessaires aux diverses constructions et leur consolidation par la construction de murs de soutènement. Si ce travail est quasiment terminé, ce qui reste à faire n'est plus une priorité puisqu'il ne devrait plus y avoir de risques majeurs pour les structures qui sont enfin sorties de terre. Néanmoins, et il en sera toujours malheureusement ainsi, demeure la crainte des cyclones dévastateurs. Nous sommes déjà, ces jours, depuis le début de la période cyclonique pour cette année qui a démarré le 1er novembre dernier jusqu'au 30 avril prochain, au 4ème système dépressionnaire. Beaucoup de phénomènes pour la dernière saison cyclonique mais rien de trop dangereux ne nous a touché au cours de cette année 2012 (en 2011 aussi d'ailleurs).

Cela Pav. adm 12.04 8bis nous a permis dès les mois de mai-juin 2011 de commencer la construction des premiers pavillons sur la dite "première plateforme". La structure du gros œuvre est terminée et nous ne devrions plus tarder à nous atteler au travail de charpente et de couverture en procédant en série et en faisant couper les tôles aux dimensions adéquats pour 4 pavillons qui sont aux mêmes dimensions. Si c'est pour tout le monde et d'abord pour vous qui nous accompagnez, une nouvelle étape encourageante dans ce travail au quotidien, sans précipitation car il engage l'avenir pour un bon comportement des structures dans la durée et leur "bon vieillissement", je me réjouis qu'au cours de cette année 2012, Pavillon 1 nous ayons pu commencer sur la seconde plate forme les pavillons d'hospitalisation (des pavillons un peu plus grands que les 4 premiers). Sur cette plateforme, il y en aura 5. Nous avons déjà commencé les fondations du 3ème. Je crains que nous soyons un peu ralenti car la saison des pluies qui est arrivée un mois plus tôt cette année, en novembre au lieu de fin décembre, est relativement abondante. Néanmoins et si je puis le dire ainsi, la construction de l'hôpital est bien engagée.


D'autres questions fondamentales du projet doivent être déjà et parallèlement menées et touchent deux points vitaux du bon fonctionnement d'un hôpital, l'eau et l'électricité ! Nous ne sommes pas sur la commune urbaine de Mananjary et à plus de 5 km sans la possibilité de branchements mais sur la commune rurale de Tsaravary qui est en fait un gros village (et d'autres aux alentours) sans aucunes structures.

La question de l'eau est en voie de résolution grâce à l'ADRAR (Association pour le Développement13-08-12 Le nouveau point de forage. Déjà 29 mètres à c Rural dans l'Autonomie et le Respect) dans le Lot et Garonne. Une petite association mais à l'efficacité importante et bien réelle. L'association a subventionné le forage sur le site HSA qui a été terminé au mois d'octobre dernier par une société de forage présente dans le pays, Ranosoa. Malgré quelques difficultés inhérentes à un tel ouvrage, cet aspect fondamental du projet qui me souciait depuis le début (j'avais fait faire une étude en décembre 2007 par le BRGM de Tananarive pour confirmer la présence d'eau), est résolu. Nous avons foré à 46,70 mètres et avons pu obtenir le débit souhaité qui est d'environ 2 500 litres/ heure. Le résultat est d'autant plus formidable que les amis de l'ADRAR étaient sur place lors des tests de débit et constataient la qualité de l'ouvrage. Inutile d'insister sur le plaisir qui fut le nôtre d'être ensemble pour un tel moment. Etait également présent le Dr Gérard Goffin de La Réunion, membre de l'AREHSAM.

 La photo du jour le 20 octobre 2012Le gros œuvre du château d'eau est terminé et dans les semaines à venir, nous procéderons aux finitions dont le local technique du filtrage éventuel de l'eau voire son traitement si ces opérations s'avéraient nécessaires après l'avoir fait analyser, en son temps, à l'institut Pasteur de Tana, et à la montée des 2 cuves de 10 000 L. Toujours avec nos amis de l'ADRAR, nous engageons la seconde phase de l'eau à HSA qui est la question du pompage jusqu'au château d'eau. Cela devrait se faire au cours de ce semestre avec un coût certain supporté par l'association avec qui je suis en contact fréquent pour que l'on s'approche du plus juste techniquement.

Au mois d'octobre également, nous avons eu une délégation d'ESF (Electriciens Sans Frontières) de l'Ile de France avec 2 personnes, Philippe et Claude, qui sont venus sur le site une quinzaine de jours pour une mission d'identification (évaluation) pour à la fois les besoins en énergie, sa distribution et la faisabilité  du projet. Rien encore n'est décidé puisque je crois que le projet devrait passer en commission de validation à Paris vers le mois de mars. En attendant, autant que faire se peut, nous essayons, sur place, de répondre à toutes les questions qui nous sont posées sur à la fois un immédiat et l'avenir de l'ensemble du projet qui, il n'y a plus de doute, est fortement engagé. J'espère vivement que nous entrons dans les critères de l'association pour que cette "énorme" question de l'énergie soit résolue de la meilleure manière qui soit et que décidera ESF. Là aussi, nous sommes fréquemment en contact téléphonique via Skype. Avec Philippe et Claude à la demande de l'association et offert par elle, nous avons installé un anémomètre dont nous ferons les relevés sur une année pour étudier de près les potentialités pour une possible utilisation de l'éolien. Si le projet est retenu, nous savons déjà que l'énergie solaire sera largement présente avec un groupe électrogène en relai.


Evelyne-et-jacques-PERE.jpgSi l'année 2012 a vu une très nette avancée des travaux un peu tous azimuts sur le site HSA et c'est stimulant, les visites venues de l'extérieur le furent tout autant. Au mois de mars et avril, nous avons accueilli Evelyne et Jacques Péré,nos amis architectes tourangeaux qui ont fait, en peu de temps, un extraordinaire travail sur place. Nous restons très souvent en contact via Internet afin de continuer de travailler ainsi à distance. 

Scouts de France 2012Au mois d'août, ce fut un groupe de 5 scouts de France de Tours (1 fille et 4 garçons) de venir faire un camp de travail pendant une quinzaine de jours à Sainte Anne avec des Guides filles de Mananjary. Comme pour les autres groupes de jeunes dans le passé, nos amis scouts ont pris très au sérieux ce pour quoi ils sont venus. Ils ont franchement répondu à notre attente quand au travail! Ils ont magnifiquement su rencontrer et partager avec un peuple et une culture qu'ils découvraient. Ils ont réalisé, à leur retour, un superbe montage qui reprend l'ensemble de leur projet et qui est visible sur nos sites.

Pendant une autre quinzaine de jours au mois d'octobre, c'est un couple de retraités de mon pays en Touraine, M. et Mme  Germond, qui sont venus nous donner "un coup de mains". Marie Claude chez des religieuses de la ville qui ont un centre d'handicapés et Jean Louis, bien sûr, sur le chantier HSA. Alors que tout est si différent ici et nous sommes "sous les tropiques", je suis toujours émerveillé de voir combien les amis qui viennent nous aider ont des facultés d'adaptation plutôt rapides... comme manger du riz à tous les repas, supporter la chaleur voire l'humidité même si les personnes viennent à la période dite sèche et pas encore excessivement chaude que sont les mois de septembre et octobre !


2013 ! Les visites déjà annoncées ! Les amis Claude et Philippe d'ESF probablement pour avril, nos amis architectes, Evelyne et Jacques, pour septembre. Et d'autres à venir, j'espère ! 


2013 ! Le programme des travaux ! La continuation des 5 pavillons de la seconde plateforme et pourquoi pas, si tout va bien, le commencement de l'ensemble du bloc opératoire du moins les fondations car il va falloir, sans tarder maintenant, débuter les travaux de la maison du responsable pour y habiter dès que possible pour des questions de sécurité. Le chantier devient important et il y aura bientôt du matériel "sensible et très recherché" que sont les panneaux solaires! Si le gros œuvre se poursuit de manière satisfaisante, nous allons enfin commencer dans les semaines à venir le travail de charpente et de couverture ainsi que la menuiserie aluminium des 4 premiers pavillons. Cela va être une lourde charge financière pour cette année ! Depuis 2010, le bois de charpente sèche et est prêt. Il ne sera pas suffisant pour l'ensemble de l'hôpital. Il me faudra continuer d'en trouver, l'acheter... et le faire sécher. Le bois devient plus rare et le prix donc plus cher et malheureusement pas sec d'où le choix de la menuiserie aluminium si l'on ne veut pas être rapidement pénalisé (au bout de 6 mois - 1 an) par une menuiserie bois qui, elle aussi coûteuse, deviendrait vite inopérante. 


Et enfin 2013 pourrait être aussi l'année d'une rencontre de 2 ou 3 jours à Paris, de tous ceux qui œuvrent ensemble et fidèlement mais souvent sans se connaître pour la réalisation de ce beau projet de l'hôpital Sainte-Anne pour les plus défavorisés de Mananjary et de la région. J'y réfléchis avec tous les amis pour mettre en œuvre ce qui devrait être un fort moment pour tous!

 

Encore une fois, je n'ai pas les mots pour vous dire avec force "Merci" pour votre soutien... Votre amitié nous est précieuse ! Je vous redis la mienne et celle de mon évêque, Mgr Alfredo !

Une très bonne et très belle année à tous !   

Jean Yves

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents