Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le blog de Alehsam

Le blog de Alehsam

Ce blog a pour but de vous présenter le projet de construction de hôpital Ste Anne pour les pauvres à Mananjary à Madagascar et les actions menées par l’association ALEHSAM pour aider à la construction et le financement de cet hôpital.


Le projet d'un hôpital Ste Anne pour les pauvres

Mgr Alfredo copieMadagascar est l'un des pays les plus pauvres de la planète. L'immense majorité de la population vit en-dessous du seuil de la population et n'a pas accès aux soins de santé les plus élémentaires. 
Face à cette situation, l'Eglise catholique s'engage sur le terrain pour permettre aux plus démunis d'être soignés. C'est ainsi que Mgr José Alfredo Caires de Nobrega, évêque du diocèse de Mananjary, décida en 2004 la création d'un hôpital accessibles à tous.
Il confia le projet à l'un de ses prêtres, le Père Jean-Yves LHOMME, MEP (Missions Etrangères de Paris) en poste dans le diocèse de Mananjary depuis une vingtaine d'années.

Le Père LHOMME passa tout d'abord deux années en tant que curé à la Réunion où il réfléchit et prépara le projet JYL copiede la création d'un hôpital St Anne. Il y fonda notamment avec quelques amis une première association AREHSAM (Association Réunion d'Entraide à l'Hôpital Ste Anne à Madagascar) qui a pour but d'aider au financement de la construction et du fonctionnement de l'hôpital voulu par Mgr Alfredo.
De retour à Mananjary en 2007, il commença à travailler à l'aménagement du terrain de 22ha offert par le diocèse de Mananjary, à 5 km de la ville et au bord de la route nationale qui relie Mananjary au reste du pays.

11-Toujours la crainte des intempéries et des cyclone. NouAvec l'aide d'une trentaine d'ouvriers malgaches, il a fallu défricher la forêt vierge, replanter de l'herbe pour éviter l'érosion, créer un étang pour supprimer un marigot, créer des routes et des digues, aménager des canaux pour éviter les inondations durant la saison des pluies, construire un barrage, araser le haut des collines pour obtenir des terrains plats. Le tout à la force des bras. En effet, l'emploi d'engins mécanisés aurait été trop coûteux. De plus, le Père LHOMME voulait permettre aux ouvriers locaux de trouver du travail pour faire vivre leurs familles.
 3-Route-5.jpg
L'hôpital comprendra 3 pôles ; un pôle de chirurgie avec 25 lits, un pôle de médecin avec 25 lits et enfin un pôle d'obstétrique avec 15 lits. Il sera aussi construit sur le site les logements du directeur, des coopérants chargés de la gestion, des Sœurs infirmières indiennes, des médecins malgaches.



 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents